2015-11-30

Police, défense des institutions et protection des personnes

Ne vous étonnez pas si de voir beaucoup plus de policiers pour assurer la sécurité de quelques dizaines de chefs d'états et de gouvernements réunis aujourd'hui à Paris que vous n'en voyez au quotidien pour assurer la sécurité de 67 millions de Français.

En effet, la protection des personnes et des biens est la dernière des missions assignée à la police, bien après la "défense des institutions et des intérêts nationaux".

C'est la loi, votée par le Parlement, qui le dit : "L’État a le devoir d'assurer la sécurité en veillant, sur l'ensemble du territoire de la République, à la défense des institutions et des intérêts nationaux, au respect des lois, au maintien de la paix et de l'ordre publics, à la protection des personnes et des biens." (article L. 111-1 du code de la sécurité intérieure).

Citoyens, vous êtes le cadet des soucis du Léviathan.

2015-10-27

Images russes de la guerre en Syrie




Ces images de propagande russe rappellent à quel point :
1. les drones sont utiles ;
2. la télévision française ne montre rien de nos guerres en cours, au Moyen-Orient et en Afrique.

Source des vidéos : La guerre à Damas vue d'un drone russe, Le Monde, 2015-10-27.


2015-05-25

Richard Pipes, et l'histoire de la Russie

Richard Pipes, né le 11 juillet 1923 à Cieszyn en Pologne, est un historien américain spécialiste de la Russie et de l'URSS. Il a été conseiller de Ronald Reagan pour l'Europe de l'Est. Richard Pipes a enseigné à l'Université Harvard de 1958 jusqu'à sa retraite en 1996. Pour des raisons politiques, il est rarement cité en France, alors qu'il est un des auteurs majeurs sur le sujet, après Astolphe de Custine et Anatole Leroy-Beaulieu.


2015-04-06

6 avril 1320 : déclaration d'Arbroath



Le 6 avril 1320, 51 notables écossais souscrivaient la déclaration d'Arbroath, où ils déclaraient :

« (…) car, aussi longtemps que ne serait-ce que cent d'entre nous serons vivants, jamais à aucune condition nous ne serons soumis à la domination anglaise. Ce n'est en vérité ni pour la gloire, ni pour la richesse, ni pour l'honneur que nous nous battons, mais pour la liberté ; pour elle seule, que nul honnête homme n'abandonne qu'avec la vie même ».