2005-12-31

Bonne année !

Libertas souhaite une belle année à ses lecteurs. Que 2006 soit une année de succès pour le libéralisme !

À la recherche de contributeurs

Libertas, journal libéral francophone, recherche des contributeurs bénévoles pour écrire des articles, en France ou - mieux encore - à l'étranger.

Confessions sur une piste de danse

Arts et lettres

Le dernier album de Madonna, Confessions on a dance floor, est une petite merveille. Une des chansons est coproduite avec le musicien français Mirwaïs Ahmadzaï.

2005-12-24

Mur et frontière

Asie

Et si les Palestiniens construisaient un mur sur le tracé de la frontière internationalement reconnue avec Israël ?

2005-12-23

Dans les geôles tunisiennes

Afrique

Libération fait le récit d'une captivité de plusieurs mois d'un Français en Tunisie, dans des conditions consternantes, sans assistance consulaire. Cet article, s'il est exact, devrait faire scandale, et conduire à une sérieuse mise au point entre la France et la Tunisie d'une part, au sein des services diplomatiques et consulaires français en Tunisie d'autre part...

2005-12-14

Un nouveau parti

France

Un nouveau parti politique, libéral, Alternative libérale, a ouvert son site internet.

(Vous pouvez transférer ce message en cliquant sur l'icône ci-dessous)

2005-12-11

Surévaluation immobilière

Economie et finances

The Economist
publie de nouveaux chiffres qui confirment la surévaluation de l'immobilier dans de nombreux pays (dont la France) : "Global house prices - Hear that hissing sound ?" (article du 8 décembre).

2005-12-05

Eric Le Boucher, économiquement incorrect (bis)

France

Eric Le Boucher, qui vient de publier un intéressant livre, Economiquement incorrect (lire en particulier le chapitre faisant l'éloge de Tony Blair), signe une nouvelle excellente chronique sur la dette dans Le Monde post-daté du 6 décembre 2005.

Hervé Novelli sur BFM demain matin

France

Hervé Novelli, député d'Indre et Loire, chef de file des réformateurs de l'UMP (droite), sera l'invité de l'émission "grands débats du mardi" animée par Philippe Méchet sur la radio BFM (96.4 à Paris) mardi 6 décembre de 10h à 11h.

2005-12-04

À la recherche de contributeurs

Libertas, journal libéral francophone, recherche des contributeurs bénévoles pour écrire des articles, en France ou - mieux encore - à l'étranger.

2005-11-22

Grève à la RATP le 23

France

La RATP sera de nouveau affectée par la grève à partir du 23 novembre 2005. Comment parler d'action sociale, selon la terminologie relayée par de nombreux media, quand il s'agit de paralyser les transports parisiens empruntés par les travailleurs et financés par les deniers publics ?

Liberté Chérie diffuse des tracts contre la grève et pour la liberté de circuler et de se syndiquer.

Le coût de la grève à la SNCF

France

La SNCF est à nouveau en grève, et n'assure plus le service public de transport ferroviaire qui coûte plus de 6 G€ par an aux finances publiques.

Le coût de 20 M€ par jour de grève à la SNCF est grossièrement sous-estimé : il ne prend en compte que les pertes pour l'établissement public industriel et commercial (EPIC), et néglige les coûts pour l'économie du pays dans son ensemble.

2005-11-19

Hervé Novelli sur France 3 lundi vers 22h45

France

Hervé Novelli, député d'Indre et Loire et chef de file des Réformateurs, sera l'invité du journal
du soir sur France 3, lundi 21 novembre vers 23h.

2005-11-17

6e grève des trains le 21 novembre

France

4 syndicats de la SNCF annoncent une grève reconductible à partir du lundi 21 novembre 2005 à 20h, contre une privatisation imaginaire.

L'Etat n'envisage hélas toujours pas de privatiser cette entreprise de transport ferroviaire, qui présente des comptes bénéficiaires en trompe-l'oeil.

Il s'agirait de la 6e grève de l'année à la SNCF... Les syndicats ont une singulière conception de leur mission de service public !

2005-11-15

Dossier d'Enjeux Les Echos sur le libéralisme

France

Le mensuel Enjeux Les Echos consacre un dossier de 25 pages au libéralisme dans son numéro 218 du mois de novembre 2005.

2005-11-14

Libéraux de tous les pays, unissez-vous

Libertas, journal libéral francophone, a besoin de publicité. Comment aider Libertas à se faire connaître ? Revenez le lire régulièrement. Placez-le dans vos favoris (Ctrl + D). Placez un lien à partir de votre site ou de votre page personnelle. Parlez-en à vos amis. Parlez-en dans les media. Merci !

2005-11-12

Debussy par Wagner

Culture

Très beau disque de Claude Debussy par la pianiste française Vanessa Wagner : Images & Estampes, enregistré en 2005 sous le label Ambroisie.

Manifestation contre la grève à Marseille

France

Liberté Chérie organise une contre-manifestation à Marseille pour dénoncer les grèves abusives, dimanche 13 novembre à 15 h, quai des Belges sur le Vieux Port.

2005-11-09

Pourquoi, malgré tout, je reste libéral

Economie et finances

Le cahier Economie du Monde postdaté du 8 novembre 2005 fait référence à un texte de 1934 de Jacques Rueff, dont le vocabulaire accuse son âge, mais dont la critique de l'interventionnisme - en plein triomphe du keynésianisme ! - reste plus que jamais d'actualité : Pourquoi, malgré tout, je reste libéral

2005-09-29

Je vais réduire la fracture sociale... en 100 jours

France

Le bureau de vérification de la publicité (BVP) a émis un avis négatif sur une publicité du chanteur Cali, qui prononçait la phrase suivante, faisant allusion à des promesses passées de Jacques Chirac, président français, et de Dominique Galouzeau de Villepin, son premier ministre : "Je vais réduire la fracture sociale... en 100 jours... Menteur !". Un retour à la censure ?

2005-09-20

Une tribune pour Hervé Novelli

France

Hervé Novelli, chef de file des "réformateurs" (libéraux) de l'UMP (droite) participera à l'émission France Europe Express sur France 3 ce mardi 20 septembre à 23h10.

France Europe Express consacrera sa première émission de rentrée à l'actualité européenne, marquée par le résultat indécis des élections législatives en Allemagne, et à l'analyse de l'état de la politique en France.

2005-09-14

eBay rachète Skype

Affaires

eBay, la plus grande place de marché virtuelle, a annoncé le rachat de Skype, logiciel de référence de la téléphonie gratuite sur internet, en pleine expansion.

2005-09-13

Le Livre sur la Place

Arts et lettres

Premier grand salon de la rentrée littéraire, le Livre sur la Place fêtera, du 15 au 18 septembre 2005 à Nancy, son 27e anniversaire. Près de 350 auteurs sont attendus.

À la recherche de contributeurs

Libertas, journal libéral francophone, recherche des contributeurs bénévoles pour écrire des articles, en France ou - mieux encore - à l'étranger.

Lancement de la revue littéraire L'Arsenal

Arts et lettres

La revue L'Arsenal publie son premier numéro :

* 300 pages inédites de littérature : roman, nouvelle, poésie, théâtre... sans aucun article de critique ou de commentaire littéraire

* Un mélange d'écrivains célèbres (Philippe Djian, Raphaël Confiant, Jean Rouaud...) et de nouvelles plumes (voir la couverture du numéro 1 en pièce jointe)

N'hésitez surtout pas à transmettre ce message à ceux qui aiment lire, aux amateurs de belles revues et à toute personne qui pourrait proposer des textes pour le numéro 2 de l'Arsenal.

Le projet Arsenal :
Ligne éditoriale : la revue L'Arsenal a pour objet de publier à l'écart de l'édition universitaire des œuvres littéraires contemporaines inédites. L'Arsenal choisit de ne publier que des œuvres littéraires, défendant le point de vue que les auteurs sont en général servis au mieux par leurs textes. C'est donc une volonté délibérée que d'écarter la critique ou le commentaire littéraire, pour s'intéresser seulement à la création brute.

Sélection des textes : toutes les propositions ont été considérées avec attention et étudiées, sans mention nominative de l'auteur, par au moins deux lecteurs indépendants rendant un avis justifié.

Financement : L'Arsenal est une revue indépendante qui ne reçoit aucun financement public, et dont la ligne éditoriale ne dépend que de ses fondateurs. L'Arsenal est une association régie par la loi de 1901.

Vous trouverez plus d'informations sur le site internet : www.larsenal.org

Ainsi que le premier blog de dialogue avec les écrivains : www.larsenal.org/blogs/lionel.martin


Modalités pratiques :

* Prix France/UE/Suisse : 50 euros TTC, à envoyer dès maintenant, frais de port inclus, pour un an, soit deux numéros

* Autres pays : 70 euros, mêmes modalités

* Le premier numéro (300 pages) est expédié début novembre, le deuxième est prévu pour le printemps 2006

* Paiement : chèque (à l'ordre de : REVUE L'ARSENAL) ou espèces, à adresser dès maintenant à Guillaume Kaltenbach, 7 rue Edmond-Roger 75015 Paris

* Reçu et confirmation sont délivrés par mail

* Indiquez votre adresse postale

* Indiquez votre adresse mail pour la correspondance

* Possibilité également de souscrire à l'abonnement de soutien avec un prix d'abonnement libre, supérieur à 50 euros. Une souscription supérieure à 100 euros est récompensée par une inscription nominative en fin de volume.

2005-09-09

Indice de misère fiscale

Le magazine Forbes a une nouvelle fois publié son "indice de misère fiscale" annuel. Sans surprise, la France est championne du monde, devant la Chine, la Belgique et la Suède... Le retour à la croissance en France exige que celle-ci abaisse ses taux de prélèvement, et particulièrement les taux marginaux dissuasifs...

2005-09-08

Une surtaxe pétrolière ?

France

Le délire fiscal, l'instabilité réglementaire et la distortion économique n'ont pas fini de régner en France. Bien que présent à la convention économique de l'UMP hier, qui plaidait pour une baisse des prélèvements, un rétablissement de la confiance avec les entreprises et une renonciation aux gadgets fiscaux, Thierry Breton, ministre des finances, a lancé l'idée d'une surtaxe sur les entreprises pétrolières, coupables de toucher les bénéfices de la hausse des cours du pétrole.

À quoi bon choisir un gouvernement de droite, s'il ne cesse - à l'instar d'un Dominique Perben qui suggérait il y a peu de ralentir une société française déjà passablement endormie, en ordonnant la réduction de la vitesse de circulation - de lancer des idées d'interventions étatiques plus saugrenues les unes que les autres...

Il est vrai que l'incapacité à réduire les dépenses publiques et les effectifs de fonctionnaires, et la faillite annoncée avec une dette dépassant les 1100 G€, incitent le gouvernement à agir comme un prédateur sur les moindres sommes visibles... oublieux qu'il s'agit de profits qui ont vocation à être redistribués ou réinvestis... et qu'un tel comportement a un effet désastreux sur l'image de la France à l'étranger...

Thierry Breton avait pourtant habitué les Français à un discours allant dans un meilleur sens !

2005-08-30

Tribune d'Alain Lambert

France

Dans le Figaro du 29 août 2005 : "Acceptons d'être qualifiés de libéraux, en le prenant comme un compliment. Soyons fiers d'être porteurs de la liberté, première promesse de la République, premier mot de sa devise" (Alain Lambert, fondateur du club de sénateurs Courage et Convictions).

La décrue prochaine de l'immobilier

Economie et finances

"Nearer term, the housing boom will inevitably simmer down. As part of that process, house turnover will decline from currently historic levels, while home price increases will slow and prices could even decrease" (Alan Greenspan, président de la Réserve fédérale américaine, 2005-08-27).

2005-08-29

Et pourquoi pas la voiture à cheval ?

France

Le ministre des transports propose de limiter la circulation sur autoroute à 115 km/h au lieu de 130, pour réduire la consommation de pétrole.

Que l'on informe le citoyen mécontent de la flambée du prix du carburant qu'il peut réduire sa facture en réduisant sa vitesse, très bien, sa liberté de choix est respectée. Mais de quel droit le contraint-on à réduire sa vitesse, s'il est prêt à assumer le surcoût dû à la hausse du carburant ?

Dominique Perben pourrait aussi bien proposer de revenir à la carriole et au cheval, moyen radical de limiter la facture pétrolière des Français !

2005-08-28

2005-08-26

Wauquiez "ne se définit pas du tout comme libéral"

Jeune député de la Haute-Loire, où il succède à Jacques Barrot, Laurent Wauquiez "ne se définit pas du tout comme un libéral, égratignant au passage un capitalisme qui fait perdre la vision de la durée et la notion de l'homme". (Paris-Match, 25 août 2005)

Lien : citations antilibérales

2005-08-24

La fausse querelle de la privatisation des autoroutes

France

Le gouvernement français a entrepris de céder trois sociétés d'autoroutes (APRR, ASF, Sanef), dont il détient encore des parts.

La polémique sur la "cession de bijoux de famille" est absurde. L'Etat se borne à céder, certes un savoir-faire, mais surtout des revenus de concessions, limitées dans le temps.

Cela signifie que la propriété des autoroutes revient, in fine, dans quelques décennies à l'Etat. Pour schématiser, en simplifiant, l'Etat empoche aujourd'hui les revenus de demain. Mais cela ne change rien en principe au montant global du produit des concessions, qu'elles soient cédées ou non (en tenant compte de l'actualisation).

Les bonnes questions à poser sont notamment :
- l'usage qui sera fait du produit de cet encaissement anticipé : dépenses supplémentaires, ou désendettement ?
- le caractère alarmant ou non de ce qui ressemble à un expédient pour boucler un budget mis en péril par des prévisions irréalistes et, partant, irresponsables lors de son vote initial ;
- et enfin, la raison de la nécessité de recourir à un tel expédient, dont la cause arithmétique toute simple est l'excès des dépenses publiques sur les recettes, qui a conduit à une dette publique aujourd'hui estimée à 1104 milliards d'euros (soit 17653 € par habitant).

Poursuite de la hausse du pétrole

Economie et finances

Le pétrole a dépassé les 67 dollars à New York (67,4 $ le baril pour livraison en octobre), battant un nouveau record, et continuant sa progression vers 90 $ (sommet historique converti en $ 2005).

Législative partielle à Nancy

France

L'élection législative partielle des 4 et 11 septembre 2005 à Nancy est perçue comme un test par l'UMP. Elle met aux prises notamment le jeune radical Laurent Hénart, qui vient de perdre son poste de secrétaire d'Etat "à l'insertion professionnelle des jeunes" et tente de reconquérir son ancien mandat de député, et deux candidats socialistes, Mathieu Klein, jeune candidat officiel du partisocialiste, et Jean-Jacques Denis, ancien député et candidat dissident.

Dans ce paysage dépourvu de candidat libéral, c'est sans états d'âme que les suffrages des amis de la liberté devraient se porter sur le candidat de l'UMP, Laurent Hénart, qui tient des propos responsables sur le marché du travail, sinistré par un chômage de masse auquel toutes les mesures de "traitement social" n'ont pas remédié.

2005-08-16

Art et urbanisme : de l'esprit des villes

Arts et lettres

De l'esprit des villes, exceptionnelle exposition à Nancy à l'occasion des 250 ans de la place Stanislas, rénovée et définitivement rendue aux piétons. Autour du thème de Nancy et l'Europe urbaine au siècle des Lumières (1720-1770), les oeuvres des peintres B. Bellotto, A. Canaletto, Hubert Robert, des sculpteurs F. Girardon, A. Coysevox ou J.-B. II Lemoyne, des architectes Robert de Cotte, Gabriel, Héré ou Blondel, offrent un panorama inattendu, avec de nombreuses maquettes et réductions d'époque, de l'effervescence urbanistique, artistique et architecturale du temps.

Musée des Beaux-Arts de Nancy, place Stanislas, jusqu'au 22 août 2005 ; 10h-18h tous les jours sauf le mardi.

2005-08-14

Libéraux de tous les pays, unissez-vous

Libertas, journal libéral francophone, a besoin de publicité. Comment aider Libertas à se faire connaître ? Revenez le lire régulièrement. Placez-le dans vos favoris (Ctrl + D). Placez un lien à partir de votre site ou de votre page personnelle. Parlez-en à vos amis. Parlez-en dans les media. Merci !

2005-08-10

France : dégradation des finances publiques

France

Les dépenses publiques continuent à dépasser les recettes, aussi la dégradation des finances publiques françaises se poursuit.

Le déficit budgétaire de l'Etat au 30 juin 2005 est de 35,72 G€, alors qu'il était de 32 G€ au 30 juin 2004.

La dette publique française au sens de Maastricht est estimée à 1102 milliards d'euros, soit 17616 € par habitant, au 10 août 2005.

2005-08-09

Force ouvrière : combien de divisions ?

France

Le syndicat Force Ouvrière (FO) ne communique pas le nombre de ses adhérents. Les citoyens ne sont-ils cependant pas en droit d'avoir cette information, s'agissant d'une organisation présumée représentative ?

2005-08-08

Le libre commerce des idées

Arts et lettres

Justice Oliver Wendell Holmes Jr., juge à la Cour suprême des Etats-Unis, sur le premier amendement et la liberté d'expression, dans un avis divergent sur l'arrêt Abrams v. United States, 250 US 616 (1919) :

"Persecution for the expression of opinions seems to me perfectly logical. If you have no doubt of your premises or your power..., you naturally express your wishes in law and sweep away all opposition... But when men have realized that time has upset many fighting faiths, they may come to believe even more than they believe the very foundations of their own conduct that the ultimate good desired is better reached by free trade in ideas... That at any rate is the theory of our Constitution. It is an experiment, as all life is an experiment... While that experiment is part of our system I think that we should be eternally vigilant against attempts to check the expression of opinions that we loathe and believe to be fraught with death...".

"(...) le bien ultime désiré est mieux atteint par le libre commerce des idées". On ne saurait mieux dire...

2005-08-01

La bulle immobilière

Economie et finances

Excellente série d'articles dans le journal Libération sur la bulle immobilière. La question n'est plus de savoir si elle va éclater, mais quand. À méditer avant d'acheter !

En exergue, cette phrase d'Alan Greenspan, président de la Réserve fédérale américaine : "Il semble qu'il y ait, au minimum, des signes de bouillonnement sur certains marchés locaux où les prix semblent avoir grimpé à des niveaux insoutenables".

On ne pourra pas dire qu'on ne savait pas...

2005-07-21

Incidents dans les transports londoniens

Europe

Deux semaines après les attentats qui ont fait 56 morts à Londres, de nouveaux incidents sont signalés dans les transports de la capitale britannique.

2005-07-20

À la recherche de contributeurs

Libertas, journal libéral francophone, recherche des contributeurs bénévoles pour écrire des articles, en France ou - mieux encore - à l'étranger.

2005-07-19

Protectionnisme sucrier

Economie et finances

Les producteurs de betteraves, qui bénéficient à l'intérieur de l'Europe d'un prix garanti du sucre (632 euros par tonne) 3,5 fois supérieur au cours mondial, protestent à Bruxelles contre la réforme annoncée de cette rente indue qui leur est servie par les consommateurs, au détriment évident des producteurs du tiers monde confrontés à une concurrence déloyale.

La réforme annoncée reste insuffisante, puisque les prix européens resteraient réglementés et, à 385,5 euros par tonne après la réforme, resteraient supérieurs au prix du marché.

2005-07-18

France : rapport du FMI

France

Le Fonds monétaire international (FMI) a rendu des conclusions d'une mission effectuée en France. Le FMI prend acte de progrès accomplis, mais dresse de nombreuses pistes de réformes nécessaires pour améliorer les perspectives du pays.

2005-07-16

Journée de libération fiscale

France

Avec 53,6 % du PIB de dépense publique, les Français travaillent 196 jours par an pour financer le secteur public. Lire l'article paru dans les Echos.

2005-07-07

Explosions multiples à Londres

Europe

Une série d'explosions s'est produite dans les transports londoniens (métro et bus) le 7 juillet au matin, alors que le sommet du G8 se tient à Gleneagles en Ecosse. Il s'agit probablement d'attentats islamistes.

L'armée est déployée autour du palais de Buckingham et des ambassades des Etats-Unis et d'Israël.

La France élève le niveau de vigilance antiterroriste Vigipirate au niveau rouge.

2005-07-01

Pour le droit au nom de cépage sur les AOC...

France

Une mesure urgente pour faciliter la commercialisation du vin français dans le monde : rendre aux producteurs la liberté d'indiquer le nom de cépage y compris sur les vins AOC (appellation d'origine contrôlée), comme le suggère le plaidoyer d'Yves d'Amécourt.

2005-06-24

L'autre front républicain

France

Difficile d'entendre le mot "libéral" dans la bouche de François Fillon, ancien ministre ; il faut se contenter de "changement", de "réforme".

Toutefois, son attitude à l'égard de l'extrême-gauche, encore objet de toutes les complaisances en France, lui fait honneur. En témoigne son discours au conseil national de l'UMP (droite) le 11 juin 2005 :

"La voilà la troisième crise d’identité : c'est celle de la gauche française. Je n’ai aucune leçon à donner à mes opposants, mais je constate que notre démocratie est faussée par une grave et persistante ambiguïté idéologique, qui est unique en Europe.

"Gauchisme radical ou sociale-démocratie : le choix n’a jamais été clairement débattu et assumé en France. Le SPD allemand a tranché en 1959, en se prononçant une fois pour toute faveur de l’économie de marché. Quant au Labour anglais, il s'est approprié les réformes de Margaret Thatcher.

"Rien de tel chez nous.

"Parce que les clarifications ont sans cesse été différées, parce que le parti socialiste continue de finasser avec les réalités économiques du monde, la France subit de plein fouet la surenchère de l’extrême gauche.

"Si les électeurs de gauche oscillent entre la pensée de François Hollande et celle d’Olivier Besancenot, c’est qu’il y a un problème de fond ; un problème qui infecte et archaïse tout le débat public.

"A l'époque du Rassemblement Pour la République, nous avons, avec Nicolas Sarkozy, suffisamment combattu l'extrême droite, pour exiger aujourd'hui de la gauche qu'elle en fasse de même avec ses extrêmes !

"Nous sommes en droit de réclamer de messieurs Hollande, Fabius, Lang et tous les autres, plus d'intransigeance à l'égard de ceux qui font encore de la "lutte des classes" le moteur démagogique et venimeux de leurs succès électoraux.

"Nous sommes en droit de réclamer une clarification politique et morale face à une extrême gauche qui entretient notre peuple dans l'illusion de je ne sais quelle "Ligne Maginot" face à la mondialisation ; une extrême gauche qui puise toujours ses idées et ses mythes dans une idéologie qui, pendant 70 ans, à fait régner la terreur et la misère sur une grande partie du monde."

2005-06-12

Libération de Florence Aubenas et Hussein Hanoun

Asie & Océanie

La journaliste française Florence Aubenas et son guide irakien Hussein Hanoun, enlevés en Iraq le 5 janvier, ont été libérés le 11 juin 2005.

2005-06-01

Eurotunnel en forte hausse

Affaires

Le titre Eurotunnel, coté à Paris, est en forte hausse, dans d'importants volumes : ayant clôturé hier à 0,19 €, il est coté à 0,24 € actuellement (+ 26,32 %).

Grève à la SNCF du 1er au 3 juin 2005

France

Quatre syndicats ont décidé de paralyser à nouveau le service public du transport ferroviaire du 1er juin 2005 à 20h jusqu'au 3 juin à 8h, selon un communiqué de la SNCF, entreprise publique lourdement subventionnée.

L'association libérale Liberté Chérie réagit en diffusant un tract en faveur du service minimal et de la continuité du service public.

2005-05-31

Retour à Bretton Woods

Economie et finances

À l'heure où les dettes publiques européenne et américaine s'envolent, des initiatives privées pourraient ressusciter les monnaies gagées sur l'or, du moins si elles renonçaient à des frais encore trop élevés.

Chaque participant au système achète une masse d'or virtuelle, gagée par de l'or réel conservé de manière centralisée, et échange la monnaie de manière virtuelle, comme toute autre monnaie est échangée par jeu d'écritures. Ainsi, la masse monétaire demeure (et s'accroît au fur et à mesure de l'arrivée de nouveaux participants), mais les droits des propriétaires varient au fil de leurs transactions.

Ce système est donc directement dépendant de la valeur de l'or, mais reste gagé sur un bien réel, l'or, et non sur la seule confiance incertaine accordée à des banques centrales, qui n'ont pas toutes l'indépendance bienvenue de la Banque centrale européenne.

À ce jour, E-gold prélève 1 % du stock par an, et 1% sur le flux.
Goldmoney prélève 1,2 g d'or par an sur le stock, et 1 % sur le flux (avec un plancher de 0,01 g et un plafond de 0,1 g).
E-bullion prélève 4 g par an sur le stock, et ne prélève aucun frais sur les flux.

Cette innovation est d'origine anglo-saxonne. Comme souvent, l'innovation est bridée, en France, où s'appliquent des taxes prohibitives sur les ventes d'or, instituées sous Valéry Giscard d'Estaing.

N.B. : Cet article vise uniquement à informer sur cette invention, et n'est en aucun cas une publicité pour ce système. Libertas décline toute responsabilité pour l'utilisation de ce système.

Villepin premier ministre, Sarkozy ministre

France

Le président français Jacques Chirac a nommé Dominique Galouzeau de Villepin (UMP, droite) au poste de premier ministre. Né en 1953 à Rabat au Maroc, diplomate, écrivain, ancien ministre des affaires étrangères puis de l'intérieur, il n'a jamais été élu. On lui attribue la responsabilité de la dissolution de l'Assemblée nationale en 1997, qui a valu 5 ans de gouvernement socialiste à la France.

La France repart pour une période de chiraquisme, sans rupture, malgré le désaveu infligé par les Français lors du référendum du 29 mai 2005. Il n'y a sans doute pas de réformes libérales à attendre de ce nouveau gouvernement, et donc pas de baisse du chômage en vue.

Nicolas Sarkozy, président de l'UMP, pourrait devenir ministre de l'intérieur dans ce nouveau gouvernement.

Pour recevoir le nom du nouveau premier ministre par courriel

Abonnez-vous à Libertas en envoyant un courriel à journal-libertas-subscribe@yahoogroupes.fr

Vous recevrez les alertes de Libertas, par exemple sur le nom du nouveau premier ministre français.

2005-05-30

La France rejette le traité constitutionnel européen

Europe

Les Français ont rejeté le traité établissant une Constitution pour l'Europe par référendum le 29 mai 2005, par 54,68 % des suffrages exprimés contre 45,32 %, avec une abstention de 30,66 % et 2,51 % de bulletins blancs ou nuls.

Ce vote négatif était prévisible : d'une part, le traité de Maastricht avait été approuvé à une courte majorité, et les Français sont devenus plus eurosceptiques depuis lors ; d'autre part, les jeunes, autrefois franchement européens, ont été gagnés par les discours hostiles à la construction européenne.

La tonalité nationaliste et socialiste de la campagne ne laisse pas d'inquiéter Européens et libéraux. Autant la protestation est légitime contre un régime malade (crise de l'éducation, crise du parlementarisme, faiblesse de la presse) qui a sécrété un chômage de masse par l'ossification de l'économie, autant les remèdes avancés (protectionnisme et redistribution) ne feront qu'aggraver le mal.

Les Français semblent croire qu'ils peuvent s'affranchir des lois de l'économie, pourtant parfois aussi têtues que les lois de la physique. Faudra-t-il aller jusqu'à la banqueroute pour leur faire comprendre que les partisans du non leur ont prôné des chimères ?

2005-05-21

Le modèle social européen selon Chirac

France

Il ne faut attendre de Jacques Chirac aucune réforme du modèle français en crise. En témoigne sa réponse à une question le 19 mai 2005 au 6e sommet du Triangle de Weimar (DE-FR-PL) à Nancy :

"QUESTION : - Monsieur le Président [Chirac] et vous aussi Monsieur le Chancelier [Schröder], vous avez longuement insisté sur la nécessité de développer, de continuer à développer un modèle social européen, économique et social. Or, le président de l'UMP, Monsieur Nicolas
Sarkozy, expliquait la semaine dernière au cours de l'un de ses meetings qu'il fallait au contraire remettre en cause ce modèle social qui provoquait le chômage dans nos deux pays. Qu'en pensez-vous ?
"LE PRESIDENT: - Je vais peut-être d'abord répondre. Construire une société suppose d'avoir quelques objectifs. Alors il est vrai qu'on peut avoir pour objectif et certains dans le monde, pas en France d'ailleurs ni en Allemagne, l'ont et peuvent espérer une société où tout serait fonction des initiatives et des intérêts économiques et financiers. Ce n'est pas notre vision des choses : ni celle du Chancelier, ni la mienne. Le Chancelier et moi, nous sommes profondément attachés à ce que le Chancelier appelait le "modèle social européen", c'est-à -dire un équilibre entre l'efficacité économique nécessaire pour créer les richesses indispensables, mais également la
justice, c'est-à -dire le respect de l'homme et de sa dignité. Et sur ce point, nous sommes absolument d'accord et sans réserve.
Alors pour nous Français, qu'est-ce que c'est ce "modèle social européen" ? Pour nous Français, c'est essentiellement trois choses. C'est notre système de sécurité sociale, c'est notre droit du travail et c'est le service public. Ce sont trois éléments vitaux de notre équilibre social et qui, pour moi, ne sont pas discutables."

Commentaire :
- "Pour nous Français"... Tous les Français ne partagent pas cet avis, pour commencer !
- Ce modèle social européen, c'est "notre" système de sécurité social, "notre droit du travail" et le service public... Nos partenaires européens apprécieront que pour M. Chirac, le modèle européen, ce soit le modèle français... et encore davantage qu'il ne soit pas discutable. Précisément, il serait bon d'enfin discuter ce modèle français qui nous vaut croissance molle et sous-emploi, et surtout d'éviter de l'étendre au continent européen !

2005-05-06

Le modèle britannique est transposable en France

Europe

Les Britanniques ont réitéré leur confiance au travailliste Tony Blair pour un troisième mandat, avec une majorité absolue réduite.

Au lendemain de cette victoire de la gauche britannique, portée par son succès économique (croissance forte et chômage faible), le socialiste français Pierre Moscovici déclare que le modèle britannique n'est "pas transposable en France". Pourquoi ne le serait-il pas ? Il serait intéressant de connaître les arguments de cette assertion péremptoire, afin de savoir ce qui condamnerait la France à un modèle de croissance molle et de chômage élevé...

2005-04-26

Les arguments du oui, par un partisan du non

Europe

En prêchant dans le Monde pour le refus du traité constitutionnel européen, Eric Berr, maître de conférences d'économie à l'université de Montesquieu Bordeaux IV, dresse involontairement un catalogue des raisons d'approuver ce traité...

Il serait fastidieux de relever toutes les incongruïtés contenues dans l'article, on relèvera seulement l'absurdité de la mesure "au poids" de l'importance accordée à tel ou tel thème (2 articles sur l'environnement sur 448 par exemple), et surtout la crainte de l'impossibilité de mener une politique de relance, qui est pratiquée sans succès en France depuis 1981, au prix d'une dette qui a passé les 1000 milliards d'euros. Combien de fois faudra-t-il répéter l'inanité d'une relance budgétaire en économie ouverte ? À moins que M. Berr soit partisan d'une économie fermée. Déficit et protectionnisme, brillantes perspectives pour l'économie française ! Combien de fois faudra-t-il répéter que le keynésianisme, à l'efficacité contestée, n'a jamais eu pour autre ambition que de sortir d'une crise conjoncturelle, et ne fournit pas de remède à un chômage structurel tel que la France le connaît, alors même que les solutions libérales ont fait leur preuve en matière d'emploi outre Manche.

Voyant les nationalistes et les socialistes incliner vers le "non", les Français européens et libéraux devraient considérer tout l'intérêt qu'il y a à voter "oui" au référendum du 29 mai, en dépit de la rédaction médiocre du texte.

2005-04-25

Directive Bolkestein sur les services en Europe

Europe

Envie de savoir ce que contenait vraiment le projet de directive Bolkestein sur les services en Europe, sans la caricature et les mensonges colportés par les protectionnistes ? La commission européenne répond aux questions fréquemment posées.

2005-04-23

Festival de musique sacrée et baroque de Froville

Arts et lettres

Le festival de musique sacrée et baroque de Froville (Lorraine), du 14 mai au 25 septembre 2005, accueille cette année encore de grands noms : Laurent Korcia, Barthold Kuijken, Jordi Savall, Andreas Scholl, Philippe Jaroussky, etc.

Puisse le rayonnement de ce festival installé dans un magnifique prieuré roman et gothique conduire un jour à la restauration du cloître, dont plusieurs arcades sont aujourd'hui au musée des Cloîtres de New York.

2005-04-21

Textes libéraux

Arts et lettres

Les éditions des Belles Lettres publient, dans la collection de la Bibliothèque classique de la liberté, des textes d'auteurs libéraux encore méconnus en France : Wilhelm von Humboldt, Benjamin Constant, Ludwig von Mises, Frédéric Bastiat, Yves Guyot...

2005-04-19


Les obélisques restants, à Axoum (2003) Posted by Hello

L'Italie a commencé la restitution de l'obélisque d'Axoum

Afrique

Le premier de trois tronçons de l'antique obélisque axoumite dérobé en 1937 par l'Italie et maintenant en cours de restitution est arrivé à l'aéroport d'Axoum. La ville d'Axoum est un foyer culturel et religieux majeur de l'Ethiopie.

Joseph Ratzinger devient pape sous le nom de Benoît XVI

Le cardinal Joseph Ratzinger, né en Bavière en 1927, devient pape sous le nom de Benoît XVI.

Habemus papam !

Un pape a été élu.

Recevez les alertes par courriel en vous abonnant : journal-libertas-subscribe@yahoogroupes.fr

À la recherche de contributeurs

Libertas, journal libéral francophone, recherche des contributeurs bénévoles pour écrire des articles, en France ou - mieux encore - à l'étranger.

2005-04-18

20 avril : réformer la France

France

Le Club Courbet réunit Francis Mer (ancien ministre des finances), Philippe Nemo (prof à l'ESCP), Pascal Salin (prof à Dauphine), Sabine Herold (Liberté Chérie) et Paul Dubrule (Accor) pour une conférence-débat le mercredi 20 avril 2005 à 20h30 à Paris sur le thème :
"En France, les institutions sont bloquées, l’ascenseur social ne fonctionne plus, il est pourtant possible de réformer".

Adresse : Crypte de la nouvelle église St Honoré d’Eylau, 66 avenue Raymond Poincaré, Paris 16e, M° Victor Hugo, PAF 5 €. Renseignements : Réseau Liberté

2005-04-16

Profiter de l'euro fort

Europe

Assurément, la vigueur de l'euro, qui a fortement progressé contre un dollar de plus en plus faible, a ses inconvénients pour les entreprises européennes, dont les produits sont plus chers pour tous les clients potentiels hors de la zone euro.

Mais il a au moins trois avantages :
- l'euro fort réduit le coût des matières premières et compense en particulier la montée des cours du pétrole, libellés en dollars ;
- la douloureuse restructuration des entreprises européennes en cours permettra, lorsque les cours €/$ se rééquilibreront, de rafler les marchés aux entreprises américaines, qui ont été protégées par la politique du dollar faible du gouvernement Bush ;
- enfin, et c'est là qu'il faudrait agir, il abrite les entreprises européennes de la prédation par les entreprises américaines, et donne au contraire des moyens accrus afin de prendre le contrôle des entreprises américaines. Au contraire du nationalisme économique généralement pratiqué en Europe, qui pénalise l'investissement hors d'Europe (par exemple, plans d'épargne en actions limités aux entreprises européennes), il est de l'intérêt des Européens de monter dans le capital des entreprises les plus rentables au niveau mondial, fussent-elles basées hors d'Europe...

PIB : la France stagne à la 10e ou 11e place en Europe

France

La France continue à stagner à la 10e ou 11e place dans l'Union européenne (en fonction de la méthode utilisée) en 2003, selon les dernières données sur le produit intérieur brut (PIB) par habitant publiées par l'OCDE.

Un signe de plus que le modèle français, très social, est à réformer, alors que le modèle britannique, plus libéral, donne de meilleurs résultats sans discontinuer : croissance plus forte et chômage plus faible.

Juifs d'Ethiopie

Arts et lettres

Va, vis et deviens, de Radu Miahileanu : un très beau film, très drôle et très émouvant, revient sur l'exode de milliers de juifs d'Ethiopie en Israël, et leur destin compliqué, heureux pour certains, tragique pour d'autres. La découverte d'une histoire, mais aussi une belle réflexion sur l'identité.

Israël a sauvé de la famine, due à la désastreuse politique du régime marxiste de Mengistu, cette communauté juive noire, qui se dit issue des amours du roi Salomon et de la reine de Saba.

Mais comme ces villes d'Europe où les juifs ne sont plus, la région de Gondar s'est culturellement appauvrie avec l'émigration de ses juifs. Cette perte pour l'Ethiopie pourrait peut-être avoir des effets secondaires positifs : l'existence de cette communauté juive d'origine éthiopienne en Israël pourrait devenir un levier du développement économique de l'Ethiopie.

Pantin côté court

Arts et lettres

La projection de courts métrages du festival de Pantin du 13 avril 2005 a été l'occasion de découvrir le talent de deux réalisateurs : Estelle Gérard, pour Chemin d'O, un voyage onirique de Constantinople à l'Anatolie, et Nicolas Saada, pour les Parallèles, quatre destins entrecroisés comme les lignes mélodiques d'un quatuor.

2005-04-14

Alcatel, plus jamais ça

Sciences et technologies

2 raisons simples de ne pas acheter un téléphone portable Alcatel :

1. Baptisés "One Touch", les téléphones portable de cette marque sont construits autour d'une touche centrale, nécessaire pour effectuer pratiquement toutes les opérations. Or cette touche est d'une qualité déplorable. Quelques mois d'utilisation et elle lâche. Faux contacts et énervements assurés. Interrogé, le constructeur répond que le problème a déjà été réglé. Bref, il ne faut pas compter sur Alcatel pour le résoudre...

2. On n'est pas obligé d'acheter Alcatel pour acheter français. Il reste Sagem...

2005-04-13

Championnats de France de natation

France

Les championnats de France de natation, qualificatifs pour les championnats du monde, auxquels participe Laure Manaudou, trois fois médaillée aux Jeux olympiques d'Athènes, ont lieu du 13 au 17 avril 2005 à la piscine olympique de Gentilly à Nancy.

1915, le génocide arménien

Europe

Arte diffuse ce soir un documentaire sur le génocide des Arméniens perpétré par les Turcs entre 1915 et 1917. Le refus de reconnaître ce crime n'est-il pas un signe de l'incompatibilité des intentions turques avec les valeurs de réconciliation qui animent le projet européen ?

2005-04-09

Tony Blair et les services publics

Europe

Eric Le Boucher, remarquable chroniqueur au Monde, publie une analyse qui pointe les réussites de Tony Blair (travailliste) dans la réforme des services publics britanniques, et en creux, les échecs de Jean-Pierre Raffarin (centre-droite), qui est aussi celle du syndicalisme à la française, dans la réforme des services publics français.

Jean-Paul II et le libéralisme

Economie et finances

Alain Madelin (UMP) publie une intéressante analyse de l'encyclique Centesimus Annus et corrige certaines idées reçues sur les relations entre feu le pape Jean-Paul II et le libéralisme.

2005-04-06

Abonnez-vous à Libertas

Abonnez-vous à Libertas en envoyant un courriel à journal-libertas-subscribe@yahoogroupes.fr

Vous serez alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Un emploi aux enchères

Economie et finances

Un site internet allemand, LohnAuktion, met aux enchères les offres d'emploi et de travail. Une nouvelle façon d'établir leur juste prix, à l'aide des nouvelles technologies, et de mettre en relation employeurs et chercheurs d'emploi.

Pour des pays confrontés, comme la France et l'Allemagne, à un chômage de masse, deux solutions seulement existent pour réduire le chômage (dans une économie ouverte qui rend vaine la stimulation de la demande, qui fuit vers les importations). Soit les salaires baissent, le coût du travail diminue, l'embauche repart. Soit le niveau général de qualification et de productivité augmente, afin de rattraper le niveau trop élevé des salaires.

La loi de l'offre et de la demande est une loi de l'économie aussi inflexible que les lois de la physique. On voit ainsi que la fixation autoritaire d'un salaire minimal bénéficie aux salariés, mais on ne voit pas qu'il porte gravement préjudice aux chômeurs, empêchés de retrouver un emploi. Le traitement social du chômage quant à lui cible les symptômes, mais ne résoud pas les causes du chômage de masse.

Mort de Rainier III, prince de Monaco

Europe

Rainier III Grimaldi, prince de Monaco, est décédé le 6 avril 2005. Né en 1923, il était monté sur le trône en 1949 et avait épousé l'actrice américaine Grace Kelly en 1956. En 1962, la France menaça d'assiéger la principauté et obtint la perte des privilèges fiscaux pour les Français résidant à Monaco. Mais Rainier III garantit son indépendance en faisant entrer le rocher dans les institutions internationales. Bâtisseur, Rainier III favorisa la prospérité économique par des avantages fiscaux mais aussi en bétonnant sa principauté, étendue sur la mer. Son fils, né en 1958 , sportif et célibataire, doit lui succéder sous le nom d'Albert II.

2005-04-05

Hommage français à Jean-Paul II

France

L'émotion populaire soulevée par la mort du pape Jean-Paul II rend bien dérisoire la polémique engagée par la gauche de la gauche au sujet de la mise en berne des drapeaux en France. A l'exception de tenants intolérants d'une laïcité fermée, auxquels par un bizarre mouvement s'est associé le démocrate-chrétien François Bayrou (UDF), les dirigeants français rendent unanimement au défunt souverain pontife un hommage qui correspond non seulement aux usages de la république, mais surtout au sentiment de la nation. Le président français Jacques Chirac assistera aux obsèques à Rome.

2005-04-02

Mort du pape Jean-Paul II

Europe

Karol Wojtyła, né en 1920 à Wadowice en Pologne, élu pape sous le nom de Jean-Paul II en octobre 1978, homme de paix et ardent défenseur de la liberté, est décédé.

2005-03-31

Constitution européenne : tout sauf libérale

Europe

Le non progresse en France, et pourrait l'emporter lors du référendum sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe.

Pourquoi voter oui ? La coalition des anti, qui rassemble nationalistes et socialistes, y incite, tant leurs valeurs sont éloignées du projet européen et libéral dont la France a besoin. Un refus serait préjudiciable à l'union de l'Europe. Enfin, ce projet corrige les plus gros défauts du désastreux traité de Nice.

Pourquoi voter non ? "C'est un texte facilement lisible, limpide et assez joliment écrit : je le dis d'autant plus aisément que c'est moi qui l'ai rédigé", dit Valéry Giscard d'Estaing. La rédaction est en fait calamiteuse, la répartition des pouvoirs reste extrêmement confuse, et surtout, comme le déclare Jean-Louis Borloo, ministre français des affaires sociales : "Ce traité est tout sauf un traité libéral".

Au total, il n'y aura pas vraiment lieu ni de se réjouir si le oui l'emporte, ni de pleurer si les Français désapprouvent le texte, soulageant au passage les Britanniques du mauvais rôle.

2005-03-22

Gary Becker, prix Nobel 1992, à Paris

Economie et finances

Libération est le seul journal à avoir consacré un article à la visite de Gary Becker, prix Nobel d'économie 1992, à Paris. Invité par l'American University of Paris, il a également rendu visite à l'Institut Turgot et à l'Institut Montaigne.

Après quelques commentaires désobligeants d'économistes socialistes, Libération ouvre ses colonnes à Gary Becker : lire l'article.

2005-03-14

À la recherche de contributeurs

Libertas, journal libéral francophone, recherche des contributeurs bénévoles pour écrire des articles, en France ou - mieux encore - à l'étranger.

La France romane au Louvre

Arts et lettres

Belle exposition consacrée à la France romane (987-1152), qui révèle la richesse de cette période injustement éclipsée, depuis le 19e siècle, par l'art gothique qui l'a suivie. L'exposition s'ouvre sur les précieux calice et patène de saint Gauzelin, du trésor de la cathédrale de Nancy, et brosse un tableau de la vie religieuse, intellectuelle et quotidienne de l'époque, avant d'esquisser le portrait des principaux foyers de création.

Au Louvre, à Paris, jusqu'au 6 juin 2005, tous les jours, sauf mardi, de 9h à 17h30, et jusqu'à 21h30 le mercredi et vendredi.

2005-03-11

Hernando de Soto en français

Economie et finances

Il faut saluer la parution en français d'un ouvrage important de l'économiste Hernando de Soto : Le mystère du capital.

Celui-ci éclaire le rôle essentiel du droit de propriété dans le développement, et la nécessité impérieuse de faire entrer dans le droit les stocks de capital colossaux qui ont été créés par les exclus en dehors de la légalité et qui se trouvent bloqués donc hors du marché.

Hernando de Soto, Le mystère du capital, Flammarion, Paris, 2005, 302 pages, 19,95 €.

4e de couverture : Les pauvres du tiers monde sont plus riches qu'on ne le croit. Mais, explique Hernando de Soto, les biens qu'ils possèdent constituent un " capital mort ", et ce à cause de l'inadaptation du système juridique de la propriété. Tel homme possédera, par exemple, une maison, mais faute d'un titre de propriété officiel, il ne pourra s'en servir pour emprunter et créer une entreprise. Au Pérou, pour obtenir les documents rendant légale une fabrique textile équipée de deux machines à coudre, il faut effectuer dans les services administratifs un périple de 300 jours, à raison de 6 heures par jour... Le résultat n'est pas surprenant : les populations gonflent peu à peu les rangs du secteur " extralégal "- qui regroupe entre 50 et 75 % de la main-d'œuvre des pays émergents. Il faut donc mettre au point des processus de légalisation massive, en s'appuyant sur les règles consensuelles des clandestins eux-mêmes, pour savoir qui peut légitimement se dire propriétaire de quoi. Ce qui revient aussi à imiter ce qu'ont fait les pays occidentaux au cours des siècles passés, notamment les Etats-Unis qui, en régularisant la situation de millions de pionniers, ont su se transformer en une économie moderne. La pauvreté n'est pas une fatalité. Pour changer le monde, il faut commencer par changer notre regard sur lui. Clair et bien étayé, Le Mystère du capital nous invite à cette conversion nécessaire.

L'auteur :
Hernando de Soto, 62 ans, est économiste. Il est le fondateur de l'Institut Liberté et Démocratie (ILD) de Lima, dont la mission est de promouvoir les réformes institutionnelles permettant aux pays émergents d'entrer dans l'économie moderne. Il a été le conseiller de plusieurs dirigeants des pays latins. Son premier livre, L'Autre Sentier, a été publié a La Découverte (1994). Le Mystère du capital est traduit en 13 langues.

2005-03-10

Les syndicats prennent les travailleurs en otage

France

Les syndicats paralysent les transports publics le 10 mars 2005 en France, dans un singulier acte d'incivisme alors que le Comité international olympique est à Paris pour examiner la candidature de la capitale aux Jeux de 2012.

Mobilisation pour l'emploi, dit la radio d'Etat. Immobilisation pour le chômage, dans les faits...

2005-03-09

Nouvelle exposition de Guillaume Ortega

Arts et lettres

Guillaume Ortega présente sa nouvelle exposition de tableaux, "Act II", du 3 mars au 4 avril 2005, à la galerie Kanawati, 14 rue Ternaux, Paris 11e, tél. 01 49 29 09 27, mardi-samedi 11h-19h, dimanche 14h-18h.

2005-03-06

Réseau Liberté

France

La pensée libérale absente du débat public ? Le Réseau Liberté propose un agenda commun, qui permet de connaître les événements libéraux organisés chaque jour et d'en accroître la visibilité. Il contribue ainsi à remédier à la dispersion du libéralisme français, qui est sa principale faiblesse. Vous cherchez des idées qui changent de la pensée sociale-démocrate conservatrice dominante ? Rendez-vous régulièrement sur Réseau Liberté...

2005-03-02

Une constitution pour l'Europe

La gauche française dénonce comme ultralibéral le traité établissant une constitution pour l'Europe, signé le 29 octobre 2004 et actuellement en cours de ratification. Les conservateurs britanniques dénoncent le même texte comme socialiste.

Quelle que soit l'orientation idéologique, plus vraisemblablement hybride, de ce texte, son excessive longueur et la piètre qualité de sa rédaction ne font aucun doute.

D'autres projets, plus libéraux, ont été proposés : l'un par l'hebdomadaire The Economist, un autre par le Groupe constitutionnel européen (European Constitutional Group, ECG).

La dette française passe les 1000 milliards d'euros

France

La France a passé les 1000 milliards d'euros de dette publique en 2004 (995,6 Md€ à fin 2003, 1065,7 Md€ à fin 2004). 59,8 milliards d'euros de dépense publique n'ont pas été financés, et l'équilibre, qui n'a pas été atteint depuis 1981, est loin. La dette contractée par les organisations publiques est de 17 140 euros par habitant, et au rythme actuel augmente chaque année de plus de 1000 euros par habitant. Il est plus que temps de réduire les dépenses publiques et de dégager un excédent afin de réduire la dette...

2005-03-01

Comment créer son école ?

France

Déçu par l'école publique ? Un nouveau site, Créer son école, donne les informations utiles à la création ou au choix d'une école.

2005-02-19

Hambourg à Augsbourg

Arts et lettres

Des toiles d'André Hambourg (1909-1999), peintre de la marine, sont exposées du 11 février au 24 avril 2005 à Augsbourg (Bavière).

Lieu : Toskanische Säulenhalle (salle des colonnes toscanes), Zeugplatz, Augsbourg, Bavière.
Horaires : mercredi-dimanche 10-17h, mardi 10-20h.
Renseignements : 0821 324 41 02.

Lunéville, plus grand chantier patrimonial d'Europe

Arts et lettres

La restauration du château de Lunéville en Lorraine, dévasté par un incendie, coûtera plus de 100 millions d'euros sur 10 ans. Il s'agit du plus grand chantier patrimonial d'Europe, deux fois plus important que la restauration du Parlement de Bretagne à Rennes ou de l'Opéra de la Fenice à Venise. Toutes les contributions sont bienvenues...

2005-02-17

À la recherche de contributeurs

Libertas, journal libéral francophone, recherche des contributeurs bénévoles pour écrire des articles, en France ou - mieux encore - à l'étranger.

Les chiites remportent la majorité absolue en Iraq

Asie

L'Alliance irakienne unifiée (AIU), chiite, remporte 140 des 275 sièges à l'Assemblée nationale irakienne. Les Kurdes remportent 75 sièges. Et le parti du premier ministre sunnite sortant, Iyad Allaoui, obtient 40 sièges. Un seul député figurant sur une liste chrétienne a été élue, bien que des chrétiens figurassent sur des listes non chrétiennes. Les chrétiens de la plaine de Ninive se sont plaints de n'avoir pas pu participer à l'élection.

2005-02-15

MSN oublie la Syrie

Amérique du Nord

MSN (propriété de Microsoft) complice de la Syrie ? Le sondage proposé aux lecteurs de MSN Arabie exclut les organisations pro-syriennes des suspects de l'assassinat de Rafic Hariri, ancien premier ministre libanais ! Omission qui laisse plus que perplexe.

2005-02-14

Rafic Hariri tué dans un attentat à Beyrouth

Asie

Rafic Hariri, ancien premier ministre libanais, qui s'était récemment joint aux voix qui demandent aux Syriens de quitter le Liban, a été tué dans un attentat à Beyrouth.

2005-02-11

Derniers jours pour changer les francs

France

Les pièces en francs sont échangeables contre des euros jusqu'au jeudi 17 février 2005 seulement, auprès de la Banque de France (souvent ouverte uniquement le matin, fonction publique oblige).

la reforme fillon ne va qu'empiré la situation (sic)

France

La gauche a trouvé avec la loi Fillon sur l'école un joli prétexte pour jeter les lycéens manipulés dans la rue... Que ceux qui doutent de la manipulation se procurent le reportage édifiant sur une journée de Jack Lang, diffusé dans l'émission 7 à 8 de TF1.

Un tract truffé de fautes d'orthographe (13 sur une seule page), qui critique d'ailleurs qu'on veuille apprendre à écrire à la jeunesse, est un aveu en soi : "Remerciement aux jeunes communistes et à la FIDL pour leur aide et leur soutien sans récupération et sans influences de ces derniers" (sic), dit la note de bas de page. Inutile de préciser que la FIDL (Fédération indépendante et démocratique lycéenne) est un faux-nez du parti socialiste.

Lycéens, ne vous laissez pas récupérer, critiquez la critique...

2005-02-07

Tu marcheras sur l'eau

Arts et lettres

Tu marcheras sur l'eau (Walk on water) : un film d'Eytan Fox, israélien, qui met le doigt où ça fait mal : Allemagne et Israël, Israël et Palestine, assassinat, suicide, terrorisme, homosexualité, euthanasie, conflits familiaux, doute, etc. À voir, bien mené, bien joué, malgré les inévitables bons sentiments.

2005-02-05

RATP de nuit ?

France

Le métro de New York fonctionne 24h sur 24. À Paris, il ferme toutes les nuits. Chaque soir, les Parisiens désertent les lieux de convivialité et les dîners vers minuit et demi dans l'espoir d'avoir le dernier métro. S'ils le manquent, en particulier le vendredi ou le samedi soir, c'est la promesse d'une longue quête du taxi, profession qui n'a toujours pas été libéralisée : il y a moins de taxis à Paris en 2005 qu'en 1925 !

Les Parisiens veulent une prolongation du service du métro, la société monopolistique de transport urbain à Paris (la RATP) est d'accord, les chauffeurs de taxi (profession protégée) sont d'accord. Pourquoi la prolongation n'a-t-elle toujours pas été décidée ? Parce que le préfet de région a dit non.
Pourquoi le préfet de région a-t-il dit non ? Nul ne le sait. Le prétexte avancé lors du refus, le risque de perturber les élections régionales, paraît absurde : non seulement il paraît grotesque en soi, mais il était temporaire, alors que le besoin est structurel. Restent les conjectures. L'obstruction est-elle destinée à ennuyer la région et la ville (socialistes) alors que le pouvoir central est à droite ?

Nancy-Paris 10 fois par jour en 1h30 en 2007

France

La SNCF a annoncé qu'elle portait à 10 liaisons par jour dans chaque sens (au lieu de 8) sa desserte sur la ligne de TGV de Nancy à Paris qui réduira à 1h30 le temps de parcours entre les deux villes à compter du 15 juin 2007.

2005-02-02

Exposition de Guillaume Ortega

Arts et lettres

Guillaume Ortega, jeune peintre, expose à Paris. Des toiles urbaines, colorées, passionnées, qui trahissent la beauté d'un regard.

"Tel Quel...", du 2 au 26 février 2005, Galerie Art'9, 41 rue de Bellefond, Paris 9e, tél. 01 40 16 48 44, mardi-vendredi 14h30-19h30, samedi 10h30-19h30.

Assemblée générale de Liberté chérie

France

L'association libérale Liberté chérie tiendra son assemblée générale annuelle le 27 février 2005 à Paris 15e. Renseignements et inscriptions sur le site internet de Liberté chérie.

2005-01-31

Institut Turgot

France

L'Institut Turgot, think-tank libéral français, lance son site internet. Il diffuse notamment les comptes-rendus des réunions mensuelles qui réunissent autour d’un intervenant les principaux acteurs du monde libéral français (chefs d’entreprise, universitaires, journalistes, hommes politiques et responsables de mouvements libéraux).

Les Lorrains pour la mondialisation

Economie et finances

L'Est républicain publie un article présentant, sans aucune distance critique, les thèses de l'organisation protectionniste et monopoliste ATTAC. Puisque le journaliste ne fait que la moitié de son travail, Libertas fera l'autre moitié...

- Le président de la région Lorraine a décidé de rallier 630 collectivités opposées à l'accord général sur les commerces et les services :
ce serait un beau service à rendre à la Lorraine que de la mettre à l'écart des échanges, dans une communauté marginale de 630 collectivités sur les plus de 36 000 que compte le pays...

- Ce serait l'ouverture à la concurrence de toutes les activités de service :
la plupart des activités citées (éducation, santé, culture, transport, banque, assurance, poste, tourisme, eau, énergie) sont déjà ouvertes à la concurrence, si ce n'est quelques vestiges de monopoles hérités de l'après-guerre, à une époque où le communisme fascinait encore. Refuser la concurrence dans les services, c'est prôner le retour au monopole d'Etat : alors que l'Europe de l'Est a dit avec soulagement "Goodbye Lenin", ATTAC verrait volontiers notre pays dire bonjour à la momie de la Place rouge.

- Les négociations actuelles se déroulent à huis clos, sans les citoyens :
la France est une démocratie représentative, les négociateurs français sont mandatés par les citoyens.

- Pourtant, une fois ratifié, l'accord s'imposera aux Etats :
l'accord ne s'imposera pas aux Etats contre leur volonté, puisque la ratification est la procédure par laquelle les Etats approuvent un accord !

- Fidèles à leur rôle de vigie :
vigie ou agitateurs ? quelle complaisance !

- Déclarer les collectivités "zone hors AGCS" :
gesticulation sans valeur juridique, méprisant l'Etat de droit... Il existe des procédures démocratiques de contestation : élections, motion de censure...

- Suivent divers chiffres tirés des comptes de la communauté urbaine de Nancy :
on peut faire dire ce que l'on veut à des chiffres choisis. La statistique est la forme la plus élaborée du mensonge (Disraeli)...

- Enfin, ATTAC ne donne jamais de consigne de vote, mais appelle à voter non à la constitution européenne :
sans commentaire !

Enfin, aux derniers lecteurs qui seraient séduits par l'imposture intellectuelle du protectionnisme monopolistique prôné par ATTAC, Libertas prescrit la lecture des "Six mythes de la mondialisation", par Johan Norberg.

2005-01-30

Le poids des charges sociales sur la culture

Arts et lettres

Voilà ce qu'il en coûte d'inviter en France un pianiste russe : pour 100 € bruts versés, celui-ci touche 74,5 € nets, et l'employeur d'un soir, en l'occurence l'Association lorraine de musique de chambre (ALMC), doit débourser 140 €. Ne pas s'étonner ensuite de l'envolée des frais de concerts (18 645 € en moyenne par concert), qui se répercute sur le prix des places. Le versement de cotisations sociales confine à l'absurde dans ce cas, sachant que le pianiste ne bénéficiera jamais des services correspondants : une démonstration de plus de l'utilité du libre choix de la couverture sociale. Dans ces conditions, la longévité de l'ALMC, plus que quinquagénaire, tient de l'exploit.

The Aviator : un plaidoyer pour la concurrence

Arts et lettres

Le dernier film de Martin Scorsese, The Aviator, est une biographie de Howard Hugues, personnage fascinant, homme de cinéma, d'aviation, d'industrie et à femmes, réalisée avec maestria par le cinéaste américain.

Si la fin laisse sur sa faim, le film contient un vibrant plaidoyer pour la concurrence, alors qu'un politicien corrompu s'efforce d'établir un monopole sur les liaisons aériennes internationales au profit de Pan Am, au détriment de TWA... et des passagers. Toute ressemblance avec la SNCF, la RATP ou EDF serait une pure coïncidence !

Le film rappelle aussi le rôle de l'innovation dans le développement du transport aérien. A méditer alors que la France s'éprend du principe de précaution, néglige la recherche et pénalise la prise de risques financiers... La France n'est grande que lorsqu'elle est audacieuse. La route la plus directe vers la prospérité et l'emploi n'est pas dans le principe de précaution, mais dans le principe d'audace, fait de liberté et de responsabilité.

2005-01-26

Vente d'une exceptionnelle bibliothèque lorraine

Arts et lettres

Maître Eric Hertz dispersera samedi 29 et dimanche 30 janvier 2005 à 14h, à l'hôtel Blandan à Nancy, une exceptionnelle bibliothèque lorraine : livres rares, anciens, précieux, principalement consacrés à l'histoire du duché, certains avec de belles reliures aux armes attendent les amateurs.

2005-01-24

À la recherche de contributeurs

Libertas, journal libéral francophone, recherche des contributeurs bénévoles pour écrire des articles, en France ou - mieux encore - à l'étranger.

2005-01-20

Disparition d'une journaliste française en Iraq

Asie

Florence Aubenas, journaliste du quotidien français Libération, et Hussein Hanoun Al-Saadi, son interprète en Iraq, ont disparu le mercredi 5 janvier 2005, après avoir quitté leur hôtel à Bagdad. L'enlèvement n'a pas été revendiqué.

Lien : Reporters sans frontières

2005-01-15

800 emplois dans l'armée de terre en Lorraine

France

L'armée de terre recrute 800 militaires du rang en Lorraine avant le 1er mai 2005, pour des contrats d'un à 5 ans. 200 de ces postes sont ouverts à des jeunes sans diplôme.

Premières images du sol de Titan, satellite de Saturne

Sciences et technologies

La sonde européenne Huygens s'est posée sur Titan le 14 janvier 2005, sept ans après avoir quitté la Terre, et a envoyé les premières images du sol du satellite glacial de la planète Saturne, a annoncé l'Agence spatiale européenne.

2005-01-14

Agence pour la promotion de l'innovation industrielle : inutile ou néfaste ?

France

A lire, l'article du Pr Pascal Salin, paru dans Le Figaro du 10 janvier 2005, sur l'Agence pour la promotion de l'innovation industrielle annoncée par le président français Jacques Chirac.

Jacques Chirac, la Turquie et l'Europe

Europe

"Cette histoire d'élargissement est tout à fait absurde, la Turquie maintenant est candidate, demain ce sera le Zimbabwe. Tout cela n'a plus rien à voir avec l'idée qui était celle de la construction européenne." Jacques Chirac sur RMC, 25 avril 1980 (au sujet de l'adhésion de l'Espagne et du Portugal). Une position diamétralement opposée à celle, favorable à l'adhésion de l'Asie mineure, qu'il défend en 2005, et qui l'oppose à l'ensemble de sa majorité, UMP et UDF.

2005-01-10

Mahmoud Abbas président de l'Autorité palestinienne

Asie

Mahmoud Abbas a été élu président de l'Autorité palestinienne dimanche. Il succède à Yasser Arafat, décédé. La disparation de Yasser Arafat lève un obstacle aux négociations avec Israël, qui refusait de négocier avec le chef historique de l'OLP.

Accord de paix au Soudan

Afrique

L'Etat soudanais et John Garang, chef de l'Armée populaire de libération du Soudan (SPLA) ont signé à Nairobi, au Kenya, en présence du secrétaire d'Etat américain Colin Powell, un accord de paix le 9 janvier 2005, qui met fin au conflit entre le Nord et le Sud qui dure depuis 1983. Il prévoit une autonomie avec partage du pouvoir et des revenus pétroliers et un référendum d'autodétermination du Sud au terme d'une période de six ans.

Cependant, le conflit, plus récent, du Darfour se poursuit.

2005-01-08

Libéraux de tous les pays, unissez-vous

Libertas, journal libéral francophone, a besoin de publicité. Comment aider Libertas à se faire connaître ? Revenez le lire régulièrement. Placez-le dans vos favoris (Ctrl + D). Placez un lien à partir de votre site ou de votre page personnelle. Parlez-en à vos amis. Parlez-en dans les media. Merci !

Liberté économique : la France médiocre 44e mondiale

France

La France se classe médiocrement à la 44e place du nouveau classement mondial pour 2004 établi par la fondation Heritage en fonction du degré de liberté économique, loin, loin derrière Hong Kong (1er), le Royaume-Uni (7e), les Etats-Unis (13e), l'Allemagne (18e). Les Français en général et le gouvernement en particulier devraient avoir pour ambition de remonter rapidement les marches du long escalier qui sépare le pays de la croissance et de l'emploi...

Association libérale à Sciences Po

France

Une "Association libérale de Sciences Po" vient d'être créée. Elle a réussi à recueillir le nombre suffisant de signatures d'élèves de l'Institut d'études politiques de Paris pour être reconnue par l'établissement, ce qui n'est pas une mince prouesse dans ces lieux où DSK ou Jean-Paul Fitoussi enseignent l'économie. Elle commence sur les chapeaux de roues avec trois conférences dès janvier.

2005-01-05

À la recherche de contributeurs

Libertas, journal libéral francophone, recherche des contributeurs bénévoles pour écrire des articles, en France ou - mieux encore - à l'étranger.

Plus de 300 prisonniers politiques à Cuba

Amérique centrale & du Sud

Que les touristes qui songent à des vacances à Cuba n'oublient pas que cette dictature communiste retient plus de 300 prisonniers politiques...

2005-01-03

Aider les victimes du raz-de-marée en Asie du Sud

Asie

Libertas relaie l'appel de l'Ordre de Malte, la plus ancienne organisation humanitaire au monde, qui reçoit les dons en ligne pour venir en aide aux victimes du raz-de-marée en Asie du Sud. Dès le 26 décembre 2004, l'ECOM (Emergency Corps of the Order of Malta, Corps d'urgence de l'Ordre de Malte) était mobilisé pour organiser les secours.

2005-01-02

Emissions à contenu

Qui a dit que les émissions des media étaient vides de contenu ?

- Tous les jours de semaine 8h30-9h, samedi 8h45-9h (heure de Londres) : Yesterday in Parliament, sur BBC Radio 4
- Tous les jours 23h30-minuit (heure de Londres) : Today in Parliament, sur BBC Radio 4
- Mardi vers 23h (heure de Paris) : France Europe Express, sur France 3 et France Info
- Vendredi 20h-20h45 et samedi 13h15-14h (heure de Londres) : Any questions, sur BBC Radio 4
- Samedi 12h-13h (heure de Paris) : Questions orales, sur Radio Classique
- Dimanche 11h-12 h (heure de Paris) : L'esprit public, sur France Culture

Exposition de manuscrits enluminés à Toul

Arts et lettres

Derniers jours : Exposition Art et manuscrits de Toul autour d'un livre d’heures au musée d'art et d'histoire de Toul (prolongé jusqu'au 3 janvier 2005)