2008-05-24

Socialisme & libéralisme

Bertrand Delanoë (socialiste) : "Je suis libéral" (De l'audace, mai 2008).

Elisabeth Guigou (socialiste) : "le libéralisme politique, c'est notre histoire" (Le Monde.fr, 24 mai 2008).

Ségolène Royal (socialiste) : "les véritables héritiers de la belle tradition du libéralisme politique, l'autre nom de la démocratie, sont à gauche" (Le Point, 27 mars 2008).

La même Ségolène Royal (socialiste), deux mois après : "Bertrand Delanoë a déclaré 'je n'ai pas envie de pouvoir'. Ca tombe rudement bien, parce que moi, si (...) J'ai envie de pouvoir agir, avec beaucoup d'autres, pour produire et distribuer autrement les richesses, pour garantir à chacun un avenir meilleur, pour lutter contre les excès insupportables du capitalisme et tout ceci n'a rien de libéral. Ma conviction, c'est qu'au XXIe siècle, être libéral et socialiste, c'est totalement incompatible" (Le Monde.fr, 24 mai 2008). "Je ne pourrais jamais dire : je suis libérale. Je ne crois pas qu’il faille réhabiliter ce mot et ce concept. C’est le mot de nos adversaires politiques, (...) synonyme de capitalisme débridé, d’écrasement des bas salaires, de violence" (Libération, 26 mai 2008).

Pierre Moscovici : "Être socialiste dans le champ économique, comme dans la façon de voir la société, et être libéral sur le terrain politique, c'est 100 % compatible. Evidemment, ce qui doit être évité, c'est la dérive sociale-libérale dans laquelle le libéralisme économique contamine la pensée socialiste : le socialisme, c'est avant tout la recherche de l'égalité. Mais être socialiste et amoureux des libertés, oui. Historiquement, c'est dans nos gênes" (Le Parisien, 25 mai 2008).

Nous qui croyions que les socialistes s'étaient mis d'accord sur une "déclaration de principes" commune, il y a un mois (Le Monde, 22 avril 2008)... Incohérence dans le parti, incohérence dans les déclarations de Ségolène. Mais elle n'a pas tort sur l'incompatibilité entre socialisme (propriété collective des moyens de production) et libéralisme (dont un des principes est le respect de la propriété privée). À moins de dénaturer ces termes. Le social-libéralisme est un oxymore.

Lien : citations antilibérales

2 commentaires:

AsTeR a dit…

Après avoir ruiné le mot "solidarité" et le mot "droit", les socialistes s'attaquent au libéralisme...

Triste jour que celui où Ségolène Royal annoncera qu'elle lit Bastiat !

LOmiG a dit…

salut,
ça fait plaisir de voir la cohérence de pensée de ces messieurs-dames...

merci pour le petit recueil de phrase...