2011-06-28

Politique personnelle

Lomig a tagué Libertas, dans une chaîne initiée par Rubin Sfadj :
1. Quel thème généralement peu évoqué, ou selon vous traité avec légèreté, aimeriez-vous voir occuper une place plus importante dans la vie intellectuelle, politique et médiatique ?
La pensée libérale, les auteurs libéraux, l'explication libérale des phénomènes politiques et économiques, la critique libérale des politiques publiques, l'existence d'un courant politique libéral en France. La vie des entreprises qui croissent, innovent, embauchent. Les mécanismes fondamentaux de l'économie, tels que la loi de l'offre et de la demande. Les privilèges et incivilités des gouvernants, et généralement leur insoumission aux contraintes qu'ils imposent à leurs concitoyens (par exemple la manière dont ils ne respectent pas le code de la route, impunément). L'actualité internationale et européenne. Les découvertes scientifiques.

2. Inversement, quel sujet fétiche des médias, "nouveaux" et/ou "anciens", trouvez-vous futile ou superficiel au point de ne mériter qu'une faible part de l'attention qu'on lui porte ? Les discours de Nicolas Sarkozy, rapportés dans les media comme ceux d'Ismail Omar Guelleh dans le quotidien La Nation à Djibouti.

3. Quelle pratique d'ordre public ou privé, largement autorisée par la loi, vous semble nocive au point de devoir faire l'objet d'une interdiction ou d'une réglementation sévères sans plus tarder ?
Le financement par l'endettement de la dépense publique. La dépense publique supérieure à 50 % du produit intérieur brut.

4. Inversement à nouveau, quelle interdiction ou contrainte apposée à un comportement privé ou public vous apparaît si injustifiée qu'elle devrait être levée aussi vite que possible ?
La plus grande partie du code du travail, du code général des impôts, du code de la sécurité sociale, du code de l'urbanisme. Les entraves à la démocratie directe.

5. Enfin, quel événement contemporain a, selon vous, le plus façonné ou modifié vos opinions politiques ?
La chute du mur de Berlin, la mort de Massoud, la mort de Christophe de Ponfilly, le déclin relatif de la France, le gouvernement de Margaret Thatcher, la lecture de 1984 d'Orwell, la lecture de La Loi de Frédéric Bastiat, l'occupation russe en Géorgie en 2008, l'échec de la paix entre Israël et la Palestine en 2000, le rejet français du traité constitutionnel européen.

2 commentaires:

LOmiG a dit…

j'ai hâte d'avoir ta réponse...j'imagine que tu as des idées assez précises sur les points concernant le droit...!

à bientôt et merci pour lien !

Henri Dumas a dit…

Le phénomène de bouc émissaire dont sont victimes les "fraudeurs fiscaux" et par assimilation les "riches" est extrêmement grave et porteur d'une catastrophe sociologique à venir.
Aucun média n'en parle, alors qu'ils publient articles ou commentaires haineux de la part de ceux qui créent ou acceptent cette situation. Cette propagande est nauséabonde et pourtant nul ne la combat. Je suis très isolé sur mon site "temoignagefiscal": http://www.temoignagefiscal.com/
Cordialement. Henri Dumas