2010-08-10

Refuser la violence au nom de l'islam




À l'occasion d'un crash informatique dû à Microsoft Windows (pourquoi Windows, sujet au crash, ne facilite-t-il pas davantage la sauvegarde externe ?), la liste en cours de rédaction des critiques de la violence islamique été perdue.

Cette critique se divise en deux branches : pour les uns, musulmans libéraux, le véritable islam est une religion pacifique, et ils en critiquent les interprétations violentes, qu'ils considèrent comme fausses ; pour les autres, l'islam est une religion intrinsèquement violente, et ils critiquent l'islam lui-même, comme étant une idéologie dangereuse, étant généralement sceptiques quant à sa possibilité de se réformer. Tous condamnent la légitimation de la violence par la religion musulmane.

Une liste sélective de musulmans libéraux et de critiques de l'islam sera progressivement reconstituée dans ce billet, avec votre aide : laissez un commentaire.

Musulmans :
إياد جمال الدين (Iyad Jamal Al-Din)
غادة جمشير (Ghada Jamshir)
طاهر القادري (Tahir-ul-Qadri)
Amina Wadud
وفاء سلطان (Wafa Sultan)
CFCM
ILMÖ
Imaan

Non musulmans :
نوني درويش (Nonie Darwish)
Jean Damascène
Oriana Fallaci
Liste d'anciens musulmans
Ex-muslims (GB)
Ex-muslime (DE)
Muslims for Christ

Non précisé :
أيان حرسي علي (Ayaan Hirsi Ali)

Sujets brûlants :
Recherche scientifique sur le Coran
Egalité entre hommes et femmes
Liberté d'expression
Liberté de quitter l'islam
Islam et antisémitisme
Homosexualité
Couvrisme
Terrorisme islamiste

Islam et libéralisme :
Islam et libéralisme (Contrepoints.org)
Islam et libéralisme (Institut Turgot)



Aucun commentaire: