2008-09-21

Martine Aubry critique le libéralisme

Selon l'AFP Paris, 2008-09-20 : "Martine Aubry [conseillère d'État, maire de Lille] s'est lancée samedi à Paris à la conquête du Parti socialiste en fustigeant 'le libéralisme' et revendiquant un ancrage 'clairement à gauche' qu'elle défendra en conduisant une motion pour le congrès de Reims à la mi-novembre. (...) Elle a critiqué 'le libéralisme financier qui a envahi toute l'économie et même la société'. (...) L'ancien ministre a fustigé un 'Nicolas Sarkozy qui applique avec archaïsme strictement le modèle libéral classique'."

Lien : citations antilibérales

2 commentaires:

LOmiG a dit…

C'est tout de même hallucinant d'afficher ainsi son inculture complète, et sa vision honteusement partisane des choses.

Visiblement, AUbry ne sait pas ce qu'est le libéralisme (sinon elle ne l'imputerait pas à Sarkozy, qui n'eest clairement pas libéral), et elle ne comprend qu'en parlant comme cela elle ne fait qu'affirmer des valeurs douteuses...

ça fait pitié. En même temps, elle a pondu les 35 h.

D'ailleurs elle devrait se réjouir : le gouvernement pond de belles usines à gaz qui n'ont rien à envier aux 35h, ni dans la lourdeur de mise en place, ni dans l'idiotie du fond...

merci pour l'info !

AsTeR a dit…

Je n'appuierais pas sur l'ignorance comme Lomig. Je pense qu'une énarque doit avoir au moins approché d'une manière un peu brut le libéralisme.

Je pense que l'étallage de stupidité qu'elle nous offre s'approche du démagogisme dans une logique purement politique.