2008-12-03

Commentaires affligeants du Monde

Lisez ces commentaires affligeants sur l'article de Jean Pisani-Ferry dans le Monde du 2 décembre 2008:

"il est plus que temps que tombe le nouveau "mur de Berlin" du libéralisme : comme jadis le système soviétique, le système libéral a montré aujourd'hui son incapacité à gérer les affaires du monde"

"Le problème fondamental de nos sociétés, c'est l'ultra libéralisme (...) Moins de services publics, plus de privé, est une hérésie. Dans aucun pays au monde, cela n'a fonctionné."

"Il y a eu, il y a encore, un "gouvernement" (dit "gouvernance") basé sur un consensus néolibérale qui nous a amené à la crise actuelle."

"Il manque malheureusement un paramètre. Depuis 20 ans l'Europe libérale a encouragé un transfert de revenus du travail vers le capital."

Et j'en passe... N'y a-t-il pas un seul abonné libéral au Monde, pour rappeler que la proportion de la dépense publique rapportée au PIB n'a cessé de progresser, et qu'on ne peut donc absolument pas parler de libéralisation de l'économie et de la société, mais plutôt d'une étatisation, d'une socialisation, d'une collectivisation de l'action humaine contemporaine. Dérégulation ? en apparence peut-être, mais il n'est qu'à voir le volume de normes nouvelles produites chaque année pour constater qu'en réalité, la régulation n'a également fait que croître. Comment ces commentateurs peuvent-ils de bonne foi accuser le libéralisme de maux observés dans une société française illibérale, où la dépense publique représente plus de la moitié du PIB ? Il est vrai qu'il ne reste peut-être plus beaucoup de lecteurs libéraux de ce journal, et qu'ils préfèrent Libertas ou le Réseau LHC. Voire Mediapart, si ce n'est pour ses analyses peu libérales, du moins pour son indépendance.

10 commentaires:

Rubin a dit…

Malheureusement, les grands quotidiens français sont plus connus pour leur monolithisme que pour leur indépendance d'esprit. J'y vois une des sources, in fine, de leur déroute économique.

monoi a dit…

Les liberaux ont peut etre aussi pris conscience que devant l'imbecilite grandissante de la population, qui repete les idioties que vous rapportez, aller commenter sur le site du monde est une perte de temps (sans compter que je n'ai jamais considere le monde comme etant liberal!).

Quand quelqu'un disait que si tous les cons volaient, il ferait nuit en plein jour, il sous estimait le probleme!

monoi a dit…

J'ajouterai que les commentaires etant reserve aux abonnes, ca en dit long sur la "qualite" de ce journal !!

Paul Guignard a dit…

Le pire étant encore une fois l'invocation de Stiglitz comme caution intellectuelle.

Scheiro a dit…

Le Monde a viré Le Boucher, il n'y a pas longtemps à moins que ce ne soit lui qui ait choisi de partir, mais ce n'est pas difficile de deviner pourquoi.
J'ai résilié mon abonnement, qui durait depuis 3 ou 4 ans, cet été. Et je ne suis pas près d'en reprendre un: 6€ mensuel pour avaler de la désinformation!

AsTeR a dit…

C'est une horreur ces citations.

Je trouve ces réflexions affligeantes, quelle belle immersion dans la niaiserie populaire !

Chitah a dit…

Arrêtez de vous faire du mal les gars. Dans le genre vous avez aussi Bakchich.info et autres sites pseudo-subversifs. Les commentaires sont bien pires.

Il est arrivé que Bakchich, dans ses résumés des commentaires des lecteurs, reprennent mes remarques : http://awurl.com/pcj4q7m2Y

Mais globalement c'est pire que Le Monde.

LOmiG a dit…

Merci Libertas pour avoir souligné cet article pitoyable. On avait eu droit à quasiment la même chose de la part de Rocard, il y a 6 mois (dans le Monde aussi).

Serrons les dents, et continuons de promouvoir les idées qui nous semblent justes. C'est la seule manière de lutter contre ce genre de c....ies

Scheiro a dit…

Le Monde a viré Le Boucher, il n'y a pas longtemps à moins que ce ne soit lui qui ait choisi de partir, mais ce n'est pas difficile de deviner pourquoi.
J'ai résilié mon abonnement, qui durait depuis 3 ou 4 ans, cet été. Et je ne suis pas près d'en reprendre un: 6€ mensuel pour avaler de la désinformation!

Ohaime38 a dit…

mais cet artickle est tout autant affligeant je trouve. Moi ce qui me choque c'est le peu de pragmatisme des commentateurs, le peu de calme et le peu d'honneteté. Tout n'est que demagogie et provocation. Les gens de droite aboient sur ceux de gauche qui font exactement la même chose à leur tour. Bref on avance pas. C est stupide. Il y a des bonnes idées et des solutions des deux côtés, mais les solutions, la vérité c'est que tout le monde s en fout. Ce que les gens veulent c'est metre la rage au groupe poplitique adverse, c'est avoir le pouvoir. 
"la politique c'est une histoire de tripe, non pas d'intelligence. Des gens intelligents en France il y en à 6%, 3% sont avec moi, 3% sont contre moi. En faisant une campagne intelligente on va dans le mur, en faisant campagne pour les cons on ramasse les votes à la pelle..."
Tout est dit.
Pas la peine de me dire de dégagé, c'est déjà fait. Je suis français, écoeuré par mon peuple, par mes politique par nbotra administration, par la discrimination de toute part, par l'impossibilité d'avoir un emploi sans piston, par le verouillage automatique des chances des le plus jeune age, par l'exploitation faites par le capital des travailleurs, etc etc, bref je me suis exilé et je vis ma vie sur les iles, loin de tout ce bordel qui m'interresse mais finit toujours par me donner la nausée. Battez vous bien pour ce si beau gateau qu'est la France et ses richesses! Vite prenez en le maximum pour vous et ne laissez rien aux autres... vite vite vite...