2008-11-02

"Pour Henri Guaino, le changement de statut de la Poste n'est plus d'actualité"

Les services postaux français méritent une modernisation, au service des clients, expéditeurs et destinataires.

Jean-Louis Borloo avait déjà obtenu la prolongation du monopole de deux ans jusqu'en 2011. Le nouvel oracle de la République, la sibylle de l'Élysée, Henri Guaino, fait savoir maintenant qu'il n'est désormais plus question de préparer La Poste à cette perspective en ouvrant son capital.

Quelle différence entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, sur le dossier de La Poste ?

Archives :
- Exception culturelle postale en vue ?
- Les timbres et La Poste
- Nous ne vous remercions pas
- Au nom des usagers, libéralisez les postes !
- La Poste enfin en concurrence en 2009

1 commentaire:

Rubin a dit…

Aucune hélas, et pas seulement sur ce dossier...